Fièvre porcine, une campagne marketing des labos ?

Publié le par Roseau

La fièvre porcine menace le monde.

Une vingtaine de morts recensés en 1 semaine d'épidémie. La grippe standard (dite saisonnière) fait entre 250 000 et 500 000 morts par an.

En France 2 cas avérés. Mais Roselyne Bachelot a annoncé que plusieurs dizaines de millions de pilules antivirales étaient prêtes pour l'hexagone.

Cela ressemble bien à une énorme arnaque internationale. Une grande peur envahit la planète. Relayée par les medias du monde entier. Relayée ? euh plutôt assénée, répétée, en boucle... La demande est créée. On va pouvoir écouler les stocks.

Et qui fait le profit ? Les labos. Et je n'ai aucun doute sur les accointances des gentils dirigeants de l'OMS avec l'industrie pharmaceutique.

Les Etats-Unis ont annoncé l'achat de 13 millions de traitements antiviraux pour reconstituer les stocks stratégiques et en distribuer 400.000 au Mexique.

Etc, etc.

Je m'en vais avaler quelques vitamines, histoire de pas attrapper la grippe saisonnière, qui reste quand même encore la plus dangereuse statistiquement. Et au moins, mes vitamines, elles n'enrichissent pas les labos pharmaceutiques.

Publié dans Nutrition

Commenter cet article

CLOJEA 19/10/2009 09:10


Bien vu pour votre article. Les labos ont la main mise sur la planète. Saviez vous que Lilly, la grande firme pharmaceutique des USA, fabriquait le gaz Zyklon B qui servait aux nazis pour
l'holocauste ?